Vous êtes ici

Molines-en-Queyras

A ne pas manquer : le jeudi 20 juillet 2017, arrivée de la 18e étape du Tour de France au col d'Izoard côté Arvieux.

 

 

 

Le Queyras (Hautes Alpes) avec la commune de Molines

Vacances à la montagne dans les Hautes Alpes

 

Webcam de Molines

Molines, station de montagne du Queyras dans les Hautes Alpes . Ses transitons ont fait sa renommée ainsi que la chapelle Saint-Simon près du Sommet Bucher.

Sommaire

Croix de mission à Molines-en-Queyras (Hautes Alpes)

 

 

 

L'origine de son nom

Encore aujourd'hui Molines se souvient, par son nom, de tous ces moulins semés sur les rives des Aigues Blanche et Agnelle. Certains affirment au contraire que son nom évoque le sol mou de ses prairies. Mais cette dernière interprétation ne fait pas l'unanimité.

 

 

 

 

 

Vue panoramique de Molines-en-Queyras et de ses montagnes (à droite, le pic de Rochebrune)

 

Le temple de Fontgillarde à Molines-en-Queyras

 

 

Station de montagne aux sept villages

 

Lors de vos vacances à la montagne vous découvrirez Molines-en-Queyras, station village des Hautes Alpes voisine de Saint-Véran (voir le panorama du Queyras), qui partage avec lui le domaine skiable de la Chaîne de Beauregard (voir le panorama des pistes de ski alpin). Cette commune est composée de sept hameaux : Molines, La Rua, Gaudissard, Clot la Chalp, Pierre-Grosse (1926 mètres), Le Coin et Fontgillarde (1990 mètres). Un huitième, Costeroux perdu dans la montagne à 2100 mètres n'est plus habité depuis 150 ans.

 

 

 

L'église Saint Romain

L'église Saint Romain possède un clocher particulier et abrite un remarquable rétable en bois sculpté, orné de moulures dorées et de plusieurs tableaux représentant le Sauveur en croix.

Clocher tronqué de l'église Saint RomainL'église Saint Romain un soir d'hiverRétable de l'église de Molines-en-Queyras

 

 

Les transitons de Molines

A la fin du XVe siècle, certaines familles de Molines ont écrit les premiers "transitons", ces cahiers où elles notaient l'état des chemins ruraux dont elles assuraient l'entretien dans la montagne. Puis elles y ont consigné les noms des consuls chargés par élection de la gestion du village, et petit à petit, les événements les plus marquants. Cette pratique s'étant poursuivie jusqu'à la fin du XIXe siècle, on y trouve une masse considérable d'informations sur l'organisation qui prévalait, sur les catastrophes, épidémies, incendies, avalanches, inondations. S'y trouve ainsi relatée la destruction des temples protestants au XVIIe siècle et la venue des dragons à la suite de laquelle les gens se sont "changés" (convertis).

 

 

Chapelle Saint Simon

Molines-en-Queyras, chapelle Saint Simon

 

 

A proximité du village de Molines-en-Queyras on peut voir la chapelle Saint Simon qui fut construite dans la montagne au seizième siècle. Après sa destruction par les protestants pendant les guerres de religion dans les Hautes Alpes, elle fut reconstruite vers 1680, puis à nouveau détruite par une avalanche et reconstruite en 1864.

Elle est située près du Sommet Bucher à 2200 mètres d'altitude, dans le Parc Naturel Régional du Queyras. Son nom lui vient d'un ermite, Simon, qui aurait vécu là.

 

 

 

 

Le sommet Bucher

Une magnifique balade à ne pas manquer, un 360° sur les montagnes voisines et vue sur le Mont Viso.

 

 

 

Randonnées autour de Molines

Lacs de l'Eychassier à Ristolas (Queyras)

 

 

 

Parmi les randonnées, vous pourrez choisir de gravir la Gardiole de l'Alp (2786 m), belle montagne qui domine Molines. Vous pourrez aussi aller au col Agnel (2744 m) et au delà, en Italie, ou bien encore, partant du refuge Agnel, vous rendre au Pain de Sucre (3208 m), aux lacs Foréant (2618 m) et Egorgeou (2390 m), aux lacs de l'Eychassier (2881 m) etc. Vacances sportives et tourisme dans les Hautes Alpes, Molines-en-Queyras vous offre toutes les possibilités.

 

 

 

Galerie photos